Le blog ados de la médiathèque François-Mitterrand de Poitiers

Le blog ados de la médiathèque François-Mitterrand de Poitiers et son réseau

Désaccordée / Joanne Richoux


(Gulf Stream, 2019, coll. Echos)

Lors d'une virée avec une bande d'amis, Violette s'évanouit. Lorsqu'elle reprend connaissance, elle a basculé dans un univers alternatif. Dans ce monde féerique, les personnages sont nommés d'après des termes musicaux. On lui intime vite l'ordre de se faire passer pour la Princesse Croche qui a disparu quelques années plus tôt. Elle est séduite par un jeune homme, Arpège. Violette/Croche découvre bientôt que la société est organisée en trois ordres et que la cohabitation n'est pas si harmonieuse que le fabuleux décor pourrait le laisser penser.

On se plonge avec délice dans cette forêt enchantée où tous les sens sont exaltés. On salue l'imagination de l'autrice et son art de la description. Le roman se déroule crescendo : on fait d'abord connaissance avec ce nouvel univers avant de se laisser emporter par l'intrigue. Un roman marquant dont la suite, Orageuse, sera bientôt disponible à la médiathèque.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)

Blue gold / Elizabeth Stewart

 

(Bayard, 2017)

"3 filles, 3 destins : le téléphone portable est-il plus précieux que leurs vies ?" - la question est posée sur couverture du roman.

Au Canada, Fiona a pris un selfie un peu osé et va s'en mordre les doigts.

En Tanzanie, Sylvie  et sa famille vivent dans un camps de réfugiés. Leur pays, le Congo, est en proie à des violences et trafics autour du coltan, un minerai nécessaire à la fabrication de téléphones portables.

En Chine, Laiping a quitté sa campagne natale pour venir travailler à Shenzen dans une usine de smartphones. Elle qui rêvait de la grande ville, elle déchante vite.

Ce roman ambitieux et captivant informe sur les conditions de vies mal connues dans différentes parties du monde et dénonce de nombreuses injustices. Comme l'explique l'autrice dans une postface, il ne s'agit pas de condamner l'usage du téléphone portable, mais d'être conscient des conditions de leur fabrication et peut-être de privilégier les marques les plus éthiques. Par ailleurs, le récit est également très réussi dans la description des rapports entre les adolescentes et leurs parents. Un roman à ne pas manquer.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque François-Mitterrand)

Le fils du héros / Christine Deroin

 

(Le Muscadier, 2019, coll. Rester vivant)


Trois jeunes français sont en vacances à Berlin. Le père de Lukas, l'un d'entre eux, était allemand et connu dans la famille pour avoir franchi en 1984 le mur séparant l'Est de l'Ouest de la ville. Mais lors d'une visite au mémorial qui rend hommage à ceux qui sont morts en tentant de passer à l'Ouest, le lycéen y découvre le nom de son père. Les trois adolescents mènent l'enquête pour tenter de comprendre. Or remuer le passé n'est pas toujours bien perçu.

Ce roman est à la fois historique, ancré dans le présent et tourné vers l'avenir. On s'y promène dans le Berlin d'aujourd'hui sur les traces d'une époque révolue. L'aventure vécue donne aux jeunes à réfléchir à quel futur ils souhaitent, à titre personnel et pour la société.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque François-Mitterrand)

Le goût du baiser / Camille Emmanuelle


(T. Magnier, 2019, coll. L'ardeur)

Suite à un accident, Aurore a perdu l'odorat et le goût. Elle n'en parle pas au lycée mais son quotidien est sérieusement impacté. Pourtant, elle fait face, pas question que sa vie s'arrête là.

Le goût du baiser a inauguré la récente collection "L'ardeur" des éditions Thierry Magnier dédiée à des romans autour de la sexualité.
Dans ce livre, aucun racolage gratuit, juste le récit sans tabous d'une jeune femme qui s'approprie son corps et son désir.
Si la sexualité est très présente, d'autres thématiques sont abordées : le handicap, le harcèlement,  l'amitié, la colère.
L'écriture à la première personne est réussie : on croirait entendre l'adolescente parler.
Le pari, osé, est gagné.


Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)

La dictature nous avait jetés là... / Maria Poblete



(Actes Sud junior, 2018)

En 1973 au Chili, le général Pinochet prend le pouvoir par la force.
Maria a 8 ans. Trop petite pour comprendre la situation, elle entend les adultes autour d'elle chuchoter et voit des militaires les surveiller.
Bientôt, elle doit quitter le pays et se réfugier en France,  un nouvel environnement qui lui paraît bien exotique. Sa vie au Chili lui manque...

Ce court récit est autobiographique. Il ne s'étend pas sur les aspects politiques mais sensibilise à l'exil car il y est raconté à hauteur d'enfant, puis d'adolescente. 

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque François-Mitterrand)

La scène aux ados, T.1


(Lansman Editeur, 2004)


Une fois n'est pas coutume, voici un ouvrage de théâtre. Une couverture peu attrayante dissimule un contenu intéressant car le livre regroupe 6 pièces d'auteurs divers à mettre en scène avec des ados ou des jeunes adultes (durée d'environ 30 minutes).
On y trouve, dans des styles parfois très différents : une chorale indisciplinée qui donne du fil à retordre à son chef de chœur, des enfants du monde qui s'expriment au sujet de leurs parents et des adultes en général, un couple d'ados qui fait la grève de la parole, une romance sur fond de gangs de quartiers...
Avis aux metteur en scènes !

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque François-Mitterrand)

Arrivage de documentaires

Coup de jeune sur le rayon Documentaires de la Médiathèque ! 
Retrouvez les livres ci-dessous et d'autres encore.


 
                


Dix petites chances / Janice Erlbaum


(Milan, 2020)

En ce moment, Emma est morose : sa meilleure amie s'éloigne d'elle, et sa tante adorée récemment décédée lui manque beaucoup. Sans compter les petits tracas comme un rendez-vous chez le dentiste ou n'avoir qu'un vieux téléphone.
Un matin, elle reçoit une lettre anonyme qui lui demande de lister dix petites chances qu'elle aimerait voir se réaliser et de faire le bilan au bout de 30 jours de ce que le sort lui aura apporté.

Qu'est-ce que la chance ? Ce roman nous montre qu'elle se cache parfois dans des expériences a priori malheureuses, encore faut-il assez de recul pour le voir.
Facile d'accès, le récit parlera aux ados car il est proche de leurs préoccupations (amitié, harcèlement, amour) et la narratrice est sympathique.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

24 épisodes pour lui plaire / Maurene Goo


(Milan, 2019)

Desi est une lycéenne californienne qui brille dans tous les domaines, sauf en amour où elle est plutôt une "miss catastrophe".
Son père est accro aux K-dramas, les comédies romantiques coréennes. La jeune fille remarque que les belles histoires de ces séries télévisées sont en général construites selon un même schéma. Quand elle tombe sous le charme de Luca, elle se met en tête de suivre ces étapes pour le séduire.

L'héroïne est une adolescente au profil d'élève appliquée qui a l'habitude de tout contrôler et qui veut mener sa vie amoureuse de la même manière. Focalisée sur son objectif, elle use de stratagèmes plus ou moins subtils, pour le meilleur et pour le pire.
Une lecture légère qui tient bien en haleine : on a envie de savoir si Desi va arriver à ses fins ! 

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)

Pëppo / Séverine Vidal


(Bayard, 2018)


Pëppo, vaguement lycéen, vit dans un mobile-home au Ropical, un camping miteux (le T est tombé de l'enseigne il y a des années). Surfer et rêvasser sont ses occupations préférées.
Quand sa sœur part sans date de retour, le jeune homme se retrouve avec deux bébés sur les bras.
Avec les maigres moyens du bord, et au milieu de quelques personnages aussi improbables que lui, il prend donc en charge ses neveux les "dodus".

Pëppo est un roman plein d'une douce fantaisie, aussi bien au niveau du style que de l'histoire.
À l'image de la couverture, c'est nostalgique, foutraque, tendre et acidulé.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)

L'asile du Nord : Camille / Carine Paquin


(Kennes, 2019)

Camille, seize ans, vit dans une petite ville minière du Québec. Peu après la mort de sa grand-mère qui l'a élevée en partie, son comportement se met à changer. Par moments, la jeune fille ne se reconnaît plus elle-même. Est-elle schizophrène ou possédée ?

Basé sur un fait réel, ce récit est un brin angoissant ! L'écriture, très directe, est terriblement efficace : on est emporté dès les premières pages.
Le deuxième tome de la série, dont les histoires peuvent se lire séparément, est consacré à William, un jeune pyromane.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)

L'expérience / Harald Nortun


(Bayard, 2019)

Amund et Amanda sont faux jumeaux. Lors d'un séjour en bord de mer chez leurs grands-parents, ils inversent leur identité pour faire une blague : Amund devient la fille et Amanda le garçon.
Amund, le narrateur plutôt timide, est mal à l'aise, pas tant d'être dans la peau d'une fille que de mentir à leur entourage. Sa sœur, d'un tempérament "garçon manqué", apprécie l'expérience et le pousse à la prolonger.

Ce petit roman (norvégien) de lecture facile est tout indiqué pour aborder le sujet du genre. Caractère, apparence physique, loisirs... qu'est-ce qui fait une fille ou un garçon ?

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)

Des romans pour l'été


Retrouvez ici notre sélection spéciale "grandes vacances".

Sang Mentir / Pierre Bordage et Anelise Jousset


(Flammarion, 2020)

Un soir à la sortie du lycée, Odeline a la frayeur de sa vie : elle est suivie par une grosse voiture américaine noire conduite par un homme à la mine patibulaire. Cet inquiétant inconnu a un message à lui faire passer concernant sa famille.

Quand le grand Pierre Bordage collabore avec une jeune adolescente, on obtient un thriller tout à fait classique et efficace. Si le roman ne se démarque pas par son originalité, le lecteur ne posera pas le livre avant la fin. Et l'écriture de Bordage y est comme à son habitude précise, riche et fluide.
Niveau de lecture : collège.


Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)

La vallée aux merveilles / Sylvie Deshors


(Ed. du Rouergue, 2020, coll. DoADo)

Pour tourner la page après un coup dur, Jeanne, poussée par sa mère, part deux semaines dans un petit village de montagne chez sa tante. Cette dernière participe activement à l'accueil de migrants ayant franchi la frontière italienne. "C'est son délire, pas le mien" se dit l'adolescente au début. Elle va pourtant sortir de sa bulle.

À travers la belle écriture de Sylvie Deshors, on parcourt avec Jeanne et sa tante les ruelles de ce village perché. On découvre la situation de ceux qui ont fui et comment s'organisent ceux qui veulent aider, tout en voyant l'adolescente se reconstruire.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque F.-Mitterrand)