Le blog ados de la médiathèque François-Mitterrand de Poitiers

Le blog ados de la médiathèque François-Mitterrand de Poitiers et son réseau

Quoi de neuf, doc ?

De nouveaux documentaires arrivent sur les étagères de la Médiathèque :



Art et jeux vidéo / Jean Zeid (Palette...)




Ce que tes rêves disent de toi / Dr Stéphane Clerget (Limonade)


Comment faire de ton hypersensibilité une force / Dr Stéphane Clerget (Limonade)



Les secrets du mentaliste / Viktor Vincent (Michel Lafon)


L'amour est une belle histoire - et le sexe aussi ! / Marie Beaussant (Mame)



Escape game : Saurez-vous vous évader de ces 3 aventures ? (Mango)

Une caravane en hiver / Benoît Séverac


(Syros, 2018)


Les parents d'Arthur, adolescent toulousain, font appel à un détective pour découvrir ce que fait leur fils avec l'argent qu'il leur dérobe : est-il victime de racket ? achète-t-il de la drogue ?
Il s'avère rapidement que le jeune homme vient en aide à Adnan, un réfugié syrien de son âge qui vit avec sa mère dans une caravane.
Difficile d'en raconter davantage sous peine de trop dévoiler l'intrigue de ce livre, une belle histoire d'amitié et de solidarité qui prend des airs de roman d'espionnage.
A lire dès le collège.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

Les explorations nocturnes / Mamytwink


Château abandonné, clinique désaffectée, phare perdu en mer, catacombes interdites... le Youtubeur Mamytwink vous emmène à la tombée de la nuit dans des lieux secrets pour faire le plein de mystères et de découvertes. Il fait le récit de ses expéditions, donne parfois de brefs éclairages historiques et livre ses conseils pour mener vos propres explorations en toute sécurité. Fascinant !

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

Juniper Lemon ou la stratégie du bonheur / Julie Israel


(Casterman, 2018)

Juniper, lycéenne américaine, a perdu sa sœur adorée dans un accident. Âgée d'un an de plus, Camilla était d'un tempérament joyeux et avait conseillé à Juniper de tenir une fiche par jour où elle noterait les petit bonheurs et malheurs de chaque journée, pour l'aider à voir le positif dans sa vie.
Juniper veut absolument retrouver la fiche n°65 qu'elle a perdue car elle revêt une importance toute particulière.
Elle a en revanche trouvé une lettre que sa sœur avait écrite à un mystérieux amoureux. Secondée par différents amis, l'adolescente se met en quête à la fois de sa fiche et de l'identité de l'inconnu afin de lui remettre la lettre.

Comme l'héroïne, le lecteur cherche à deviner à qui était destinée la lettre de Camilla, et se demande également ce que contenait cette fameuse fiche 65. Juniper est sympathique et les personnages qui gravitent autour d'elle contribuent à rendre l'histoire intéressante. Juniper Lemon est un roman sur le deuil qui, loin de baigner dans la morosité, met du baume au cœur.


Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

L'île des disparus T.1 / Camilla & Viveca Sten


(Michel Lafon, 2018)

Lors d'une course d'orientation dans les bois, un garçon de la classe de Tuva disparaît. Sur cette île suédoise, plusieurs disparitions ont déjà été signalées récemment. Avec l'aide de Rasmus le nouveau, Tuva va se mettre à la recherche d'Axel et essayer de comprendre ce qui lui est arrivé. L'adolescente sensible et parfois ostracisée a eu d'étranges perceptions dans la forêt au moment de l'événement, comme elle en a parfois depuis son plus jeune âge.

Une ambiance mystérieuse à souhait est mise en place dans ce roman écrit par une vedette du polar scandinave, Viveca Sten, en collaboration avec sa fille Camilla. On trouve dans ce premier tome des créatures issues de légendes nordiques, et on attend d'en découvrir davantage sur le pourquoi de ces disparitions et ce que va devoir affronter Tuva.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

Rencontre avec Eric Pessan jeudi 7 juin

(photo © F. Beauguion)

Eric Pessan sera à Poitiers jeudi 7 juin 2018 pour recevoir le Prix du Roman Contemporain qu'il vient de remporter pour son roman Dans la forêt de Hokkaido
L'auteur se rendra au TAP le matin à 10h pour la remise du Prix en présence des élèves des 29 collèges de la Vienne ayant participé.
L'après-midi à partir de 14h30, Eric Pessan sera présent à la Médiathèque François-Mitterrand (salle Jean-Richard Bloch) pour une rencontre avec les élèves des collèges Henri IV et du Jardin des Plantes de Poitiers ainsi que le collège du Sacré-Coeur de Jaunay-Clan. Les échanges seront coordonnés par la journaliste Marine Nauleau. La rencontre est ouverte au public dans la limite des places disponibles.




Quelques mots sur Eric Pessan (source : L'Ecole des Loisirs)

Adolescent, Éric Pessan aimait beaucoup lire. C’est alors qu'il a commencé, tout naturellement, à écrire ses propres histoires. L’un ne va pas sans l’autre : celui qui aime le foot a envie de shooter dans un ballon, celui qui aime le rock a envie de s’emparer d’une guitare. Un jour, bien plus tard, un éditeur s’est intéressé à ses textes. De la même façon qu'il était un lecteur curieux, il est devenu un écrivain curieux : la trentaine d’ouvrages qu'il a publiés mêle plusieurs genres, romans pour adultes et romans pour la jeunesse, nouvelles, pièces de théâtre, poésies, textes écrits en compagnie d’artistes ou de photographes, recueils de croquis.

La littérature est un bonheur qu’il partage aussi en animant, ça et là, des ateliers d’écriture.

"Dans la forêt de Hokkaido" remporte le Prix du Roman Contemporain 2018


C'est le roman Dans la forêt de Hokkaido d'Eric Pessan qui a été choisi par les élèves de 4e des collèges de la Vienne dans le cadre du Prix du Roman Contemporain 2018.
L'auteur viendra recevoir son prix à Poitiers le jeudi 7 juin.

Le roman :

Lorsque Julie plonge dans le sommeil, son monde bascule. L’adolescente se retrouve dans la forêt de l’île japonaise de Hokkaido, reliée physiquement à un petit garçon de sept ans. Abandonné par ses parents, il erre seul, terrifié, et risque de mourir de froid, de soif et de faim. Quel est le lien entre Julie et l’enfant perdu ?

#rêve #fantastique, surnaturel #Japon #amitié #entraide, solidarité #réfugié, sans-papier #enfant abandonné, abandon

(L'Ecole des Loisirs)

Les mille visages de notre histoire / Jennifer Niven


(Gallimard, 2018)

Après 4 années recluse chez elle, Libby entre au lycée. Suite à la mort de sa mère, elle était devenue tellement obèse qu'elle en a été célèbre. Elle reste grosse mais a perdu beaucoup de poids. Désormais elle va beaucoup mieux et est bien décidée à ne pas se laisser gâcher la vie par des complexes.

Jack, lui, est l'un des beaux gosses du lycée. Derrière sa désinvolture voire son arrogance, il cache un secret : il souffre de prosopagnosie, une maladie qui l'empêche de reconnaître les visages. Même sa famille l'ignore car il fait de son mieux pour masquer sa difficulté.

Suite à un fâcheux événement, les deux adolescents vont se trouver liés et apprendre à la fois à s'apprécier eux-mêmes et à apprécier l'autre.

Très touchante histoire racontée dans cet épais roman américain qui se lit pourtant très vite. En effet, il alterne entre (courts) chapitres "Libby" et "Jack" et on s'attache immédiatement à ces deux personnages hors norme.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)


Coupée en deux / Charlotte Erlih


(Actes Sud Junior, 2018)

Camille vit en garde alternée. Depuis des années, chaque semaine chez son père est suivie par une semaine chez sa mère. Partagée entre ces deux univers bien distincts, elle s'est accommodée de ce système et a trouvé son équilibre malgré le pincement au cœur du dimanche soir. Elle a sa maman à elle toute seule tandis que chez son père, elle côtoie sans déplaisir la nouvelle compagne de celui-ci et leur bébé. Mais le jour où sa mère trouve un emploi en Australie, la situation va devoir changer par la force des choses. Même si la décision finale ne lui appartient pas, Camille a son mot à dire dans le bureau de la juge.

Dans ce court roman, Charlotte Erlih parvient à mettre le lecteur dans la peau de cette adolescente qui se trouve en position délicate. Beaucoup de sensibilité dans ce récit réaliste, au ton ni trop grave ni trop léger en regard du sujet évoqué.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

Proxima du Centaure / Claire Castillon


(Flammarion jeunesse, 2018)

Wilco, 15 ans, fait une chute du 5e étage alors qu'il s'était penché pour regarder passer dans la rue la fille dont il est amoureux. Depuis son lit d'hôpital où il gît, le corps réduit en miettes, il observe, il imagine, il rêve. Omniscient, il suit les gestes et les pensées de sa famille, de son copain Vadim et bien sûr de Nicole, son "Apothéose".

Le lecteur peut être déboussolé, mais certainement aussi ému par ce roman original à la belle écriture. L'issue est inéluctable, mais l'amour y est central.

Rédactrice : Anne B.


L'Archipel T.1 / Bertrand Puard


(Casterman, 2018)

Yann Rodin est enfermé à tort sur l'Archipel, une prison pour criminels d'envergure internationale située au large de l'Argentine. En effet, il y a eu méprise sur la personne car l'adolescent a la malchance d'être le sosie de Sacha Pavlovitch, le fils franco-russe d'un redoutable trafiquant d'armes. Anton Pavlovitch a ainsi garanti la sécurité de son fils qui va prendre la place de l'innocent Yann dans un paisible monastère sur la charmante île de Porquerolles, dans le sud de la France.
Pavlovitch et ses sbires semblent n'avoir rien laissé au hasard dans l'organisation de cet échange. Mais ils n'ont pas tout prévu...

Le récit alterne entre le journal tenu par Yann en prison et la description de ce que vit Sacha. D'autres documents viennent parfois se glisser entre les chapitres : extraits de dossiers, publicités, croquis... Si les adolescents se ressemblent physiquement, ils n'ont pas du tout le même état d'esprit étant donné leurs parcours de vie respectifs. Les événements vont contribuer à les faire évoluer.

Scénariste et auteur des séries Les Effacés et Bleu Blanc Sang, Bertrand Puard a mis tout son savoir-faire au service de ce thriller qui concilie rebondissements, action et psychologie.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

La chanson d'Orphée / David Almond


(Gallimard Jeunesse, 2018)

Rêvant du soleil de la Grèce ou de l'Italie, Claire et d'autres lycéens de Newcastle, dans le nord de l'Angleterre aiment s'échapper de la ville et aller camper sur la plage de Bamburgh.
Ella, la meilleure amie de Claire ne veut pas toujours les rejoindre pour ne pas faire de peine à des parents adoptifs très protecteurs.
Un jour, un mystérieux jeune homme nommé Orphée, plus ou moins vagabond, vient en bord de mer jouer de la lyre. Entre Ella et Orphée naît un amour d'une intensité extraordinaire.

David Almond, auteur de renom de la littérature jeunesse britannique, livre ici un roman ensorcelant, à l'atmosphère étrange et poétique qui revisite le mythe d'Orphée et d'Eurydice.


La plage de Bamburgh

Ouseburn, le quartier de Newcastle où vivent les personnages.

Rédactrice : Anne B. (Médiathèque)

La rencontre avec Nadia Coste


Vendredi 16 mars, Nadia Coste était à Poitiers pour (H)auteurs d'ados.
Arrivée la veille au soir de Lyon où elle habite, elle a commencé la journée par une rencontre avec deux classes de 5e du collège Jean-Moulin à la Médiathèque des Couronneries. Elle a d'abord décomplexé son public en expliquant qu'elle n'aimait pas la lecture avant d'arriver à l'âge adulte car elle n'accrochait pas aux livres qu'on lui imposait. Le déclic est venu quand elle a découvert les littératures de l'imaginaire : science-fiction, fantasy, fantastique.
Elle a raconté notamment le long travail avant d'être publiée pour la première fois avec sa série Feydelins. Captivés, les élèves ont posé de nombreuses questions sur le "métier" d'écrivain, toutes plus pertinentes les unes que les autres.



L'après-midi, l'autrice (mot qui a disparu du vocabulaire français, comme elle nous l'a appris) avait rendez-vous à la Médiathèque du centre-ville pour une rencontre animée par la journaliste Marine Nauleau avec des élèves des collèges de La Providence (classe de 5e) et Ronsard (club lecture).
Les romans Ascenseur pour le futur, L'Empire des auras et L'Effet ricochet ont fait l'objet de lectures musicales et de saynètes. Les élèves ravis ont pu faire dédicacer leurs livres à l'issue de la rencontre.



Nadia Coste a de son côté fait un petit compte-rendu de la visite sur son blog. Merci à elle et à tous les participants pour ces échanges passionnants. C'était une très belle édition de (H)auteurs d'ados.




Rencontre avec Nadia Coste : c'est vendredi


C'est vendredi prochain, le 16 mars 2018, qu'aura lieu la rencontre avec Nadia Coste dans le cadre de (H)auteurs d'ados. Rendez-vous à 14h en salle Jean-Richard Bloch de la Médiathèque François-Mitterrand, l'entrée est ouverte à tous.


Ateliers numériques


Ateliers numériques pour imaginer, concevoir et créer une solution afin d'améliorer la navigation des personnes en situation de handicap sur les ordinateurs / surf web ou jeux vidéo.

Ouverts à tous les collégiens motivés qui aiment bricoler. Cliquer sur l'image ci-dessous pour davantage de détails.